//RP DU MOMENT*
Titrejoueur & joueur
Resume } Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

//LES RP LIBRES*www.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudo
//DEMANDES DE RP*www.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudo



 

 :: CONFIGURATION DU PERSONNAGE :: Registres :: Validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seven Nation Army

Voir le profil de l'utilisateur
2016-08-06, 18:33
Örn  Steven
Get Up ! Run this town boy, run.
Citoyen
SURNOM(S) ○ VII, Seven, Sept, Sieben
RACE ○ Humaine
NATIONALITÉ ○ Australienne
ORIGINE(S) ○ Israélienne
LOCALISATION ○ Cheenbury
HABITATION ○ petit appartement
SITUATION MARITALE ○ Inconnue
FINANCES ○ Moyenne
OCCUPATION ○ Cuisinier & Dessinateur
MÉTIER ○ Cuisinier
ORIENTATION SEXUELLE ○
THEME SONG ○ Madeon - The City
GourmandHumoristeMaladroitJoie de vivreBordéliqueFierSérieuxTrouillardSympathiqueAppliquéRêveurDanseur
POUVOIR ○ Je n'ai pas de pouvoirs malheureusement...

PSYCHOLOGIE ○
Parfois la vie nous réserve des surprises. La mienne, je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit comme ça… Je n’étais pas un garçon stupide, loin de là. Bon juste un peu, parfois ma naïveté l’emporte mais je savais ce qu’il se passait à voir la réaction de mes parents. Je n’avais pas compris pourquoi ils angoissaient quand je discutais avec mes « amis ». Au début ils étaient contents, c’était normal pour un enfant d’avoir des amis imaginaires. Jusqu’à avoir atteint l’âge des crises d’adolescences et que mes « amis » étaient toujours présent à mes côtés. J’étais devenu fou pour eux. Je n'étais plus le jeune garçon, chouchou de ses parents. Non, non, je n'ai pas changé. Je suis un garçon bien, rien de plus banal sur terre. J’ai des qualités comme j’ai des défauts. Je ne suis pas chiant, juste un peu bordélique. Un petit peu. Ce petit peu qui rend fou les plus maniaques du rangement. Haha, les pauvres, mais je garde leurs visages en souvenir. C'est assez drôle. Quant à mon niveau, il est moyen de quoi survivre n’importe où. Ni stupide, ni intelligent, la moyenne nationale. Je pense que vous avez du remarquer mon humour particulier, beaucoup ne l'aime pas.  Je ne sais pas pourquoi, je le trouve juste excellent. Ah ! Vous connaissez la blague de la chaise ? Non ? Elle est pliante ! –Haha-…. Haha… ha ? Bon d’accord, j’ai beaucoup mieux. *tousse* Changeons de sujet... Il m’arrive à être un peu maladroit, surtout quand je suis nerveux. Bon, ça m’arrive assez souvent, même en cuisine. A ce propos, je ne suis pas un chef excellent, je suis plutôt apprenti. J’ai encore besoin de temps pour arriver au top niveau, mais pour le moment j'arrive qu'à faire des plats de bases. Ma fierté a pris un coup, surtout quand tu vois les autres apprentis arrivaient à faire le risotto. Néanmoins, même si je suis souvent de bonne humeur, je sais être sérieux quand il y a besoin, surtout par rapports à mes « amis ». Ces derniers ont toujours été là avec moi. Ils sont sept. Ouep, c’est à cause d’eux qu’on me surnomme sept. Pour des raisons personnels, j’ai décidé de prendre le nombre sept en chiffre romain et non arabe. Pourquoi ? Je le trouve cool comme ça. Et le chiffre 7 est classe en lui-même. Ne cherchez pas, c'est le cas pour beaucoup de monde... Hum... Oh, pour revenir à mes « amis », ils sont plutôt sympas. Enfin, tout dépend, ils savent comment me rendre chèvre. Surtout l’italien, je ne sais pas comment il fait pour me faire tourner en bourrique... mais en duo avec le français... rien que d'y penser j'en tremble déjà... c'est comment dire... c’est explosif ? Oh, je ne les ai pas présentés, il y a Jean, un français mort au XVIIIe. Pendu de souvenir. L'italien, Lorenzo mort noyé dans l’Arno par les troupes françaises lors des guerres d'Italie. Ne jamais mettre les deux ensembles. Jamais... Ah ! Par contre, en comparaison des deux, Saïd est terrifiant, les deux sont des anges à côté. Originaire d’Orient, il ne m’a jamais mentionné où il habitait et la cause de sa mort. Je n'ai osé demander. Ça devise étant "si je ne l’embête pas, il ne m’embête pas". Je préfère ainsi. Quand j’étais plus jeune j’adorais jouer avec Tahar et Teti, un indien et une égyptienne, tous deux ayant habités aux États-Unis à la même période. Ils étaient voisins, qu'ils disent. Mais, je vous avoue qu'il devait avoir quelque chose entre les deux. Malheureusement, Teti est morte de maladie, quant à Tahar il est mort dans un accident de chasse. J'ai du mal à croire ce dernier, néanmoins pour ne pas le blesser j’accepte ses paroles. Aaah ça me rappelle aussi quand j'étais haut comme trois pommes, j’adorais écouter les histoires d’Old Jack, un pirate irlandais. Ça condition de mort ne le dérange pas, loin de là. Il m’a même raconté sa mort, mutinerie de son équipage. Je n’ai pas réussi à dormir par la suite… J’avais 6 ans… ça marque ce genre de choses… Quant au septième, c’est bien compliqué. Je ne la vois pas souvent. Elle est très discrète. Parfois même, sans le vouloir, elle me provoque des crises d'angoisses par ses apparitions soudaines... Malheureusement, c'est toujours au mauvais moment... Euh... j'ai un trou sur son nom... Je crois qu’elle s’appelle Yasu ou Mune, ou Yose… Je ne sais plus un nom comme ça…. Ah ! C’est Tomoyo ! Comment ça les noms avant n’avait rien à voir ?! Mais si, si. *Tousse* Bref, je crois que la présentation est prête, enfin de mon esprit. Je pense que vous avez assez subi ! Haha.

Physique Visage agréablemusculature mince1m75Trait orientalMate Yeux marrons clairsTatouagesCheveux brunsCicatricesVisage carréeVeste à capucheT-shirt noirJeans délavé

HISTOIRE ○ «  Docteur ? C'est grave ? »

« … »

Son regard, un regard désapprobateur de la part du docteur à mon égard.

Je ne l’aimais pas, vraiment pas. Il mentait, mes amis ne sont pas méchants. Je regardais ma mère qui était morte d’inquiétude. Quant à mon père, il restait impassible mais, je sentais ses regards inquiets sur moi. J’étais assis dans mon coin, j’avais reçu l’ordre de me mettre ici et de ne rien dire. J’entendais les paroles de mes parents et du médecin sur ma santé mentale. Je ne l’aimais vraiment pas, dans sa façon de me parler et sa façon de me regarder.  J’avais l’impression d’être une bête de foire.

« Hé gamin, du calme, on a l’impression que tu vas l’abattre sur place le doc’ »


Je me suis retourné pour voir Jack assis sur la commode médicale à côté de moi, ses jambes se balançant dans le vide tout en ayant une main qui accompagnée le mouvement.  L’autre bras, quant à lui, était posé sur son genou comme soutient à son poing présent contre sa joue. Un air amusé sur son visage, il me regardait avec un sourire en coin.

« Yo pepiot, ça fait longtemps »

A voir son expression enjouée, je devais avoir les yeux remplis d’étoiles. Je m'empressais de lui répondre mais, il me dissuada en montrant le médecin qui me regardait d’un œil critique.

« Il recommence ? »

« Steven ! »

Je grinçais des dents en entendant mon nom sorti de la bouche de mon père. J’avais l’impression d’avoir fait une grosse bêtise.  Honteux, j’avais baissé la tête pour ne pas voir leurs regards. Mais, ce n’était pas le pire, je sentais, oui, je sentais un sentiment mauvais à côté de moi. J’avais daigné lui lancer un regard vers l’ancien capitaine, mais tout en gardant la tête baissée. Jack n’était pas heureux, mais il ne disait rien. Il restait là, regardant le médecin d’un œil détestable. Même si je n’étais pas la cause de sa colère, il me terrifiait. Quand je croisais ce regard, je me posais la question "pourquoi son équipage s'était rebellé contre lui ?". Juste un regard pouvait adoucir la moindre bête féroce.

Néanmoins, je n’avais que 6 ans, mais j’avais compris que ma vie ne serait plus la même.

---------►◄--------

Comment je suis parti de chez moi ? C’est simple. Voir même très simple. Quand vous vivez dans une famille qui s’inquiète 24h sur 24h pour tout et n’importe quoi, même quand vous êtes adulte ? Ben, à un moment vous craquez et vous fuguez. Logique non ?

En tout cas moi, c’est ce que j’ai fait.

J’ai pris mes baguages et je suis parti loin de ma famille.

Dans un sens, je voulais partir loin de chez moi. Je voulais être quelqu'un de normal et non un être enfermé. C'est alors que des amis de boissons qui m'ont conseillés de venir habiter ici. Vous devez vous dire qu'il y a un problème dans mes paroles ? Comment un gamin surveillé 24h/24  a-t-il des amis de boissons ? En réalité, j'ai un peu menti sur la surveillance. La nuit, mes parents baissaient leurs gardes et j'en profitais pour faire le mur et aller dans les bars. Mes compagnons auraient bien voulu me suivre dans ma quête mais pour des raisons personnelles ils ne pouvaient pas. Enfin plutôt des raisons financiers... De mon côté, je n'aime pas l'avouer mais, ma famille est aisée... enfin... plus qu'aisée. J'ai emprunté un petit peu... De quoi payer le voyage et de quoi vivre pendant 5 ans si besoin est. *tousse*

Cela ne fait pas longtemps que je suis installé dans la ville mais, assez de temps pour la connaître. Je vis dans un petit appartement, assez pour une personne. Mon loyer est payé par l'argent de mon travail de cuisinier. J'essaye de payer avec mon salaire sans toucher à l'argent  « emprunté ». Je veux me débrouiller par moi-même. Même si cela est difficile avec mon petit salaire. Mais,  je m'en sors et je continue mon évolution. La cuisine m'aide à me détendre, même si, quelque fois, je fais des "erreurs" culinaires. Erreurs que me fait regretter mon chef cuisinier...
Et de temps en temps, je travaille sur une petite BD. Pas de quoi s’en vanter. Néanmoins, ça m’apaise et j’aime dessiner n’importe où et n’importe quand.

Quant à mes  « amis », l'endroit leurs plait énormément. Ils me le font bien comprendre à apparaître souvent à des moments particuliers. *toussote*

Je suis content de cette vie. J'attends avec impatience les nouvelles technologies sans les acheter. Eh ! Je suis dans la moyenne mais je n'ai pas de quoi acheter les dernières nouveautés. Ah aussi… J'essaye d'éviter les problèmes entre les clans quand je me ballade en ville. J’arrive sans problème pour le moment. Je ne sais pas pour combien de temps… Je n’espère pas demain en tout cas ! Haha. Mais, en majorité, je ne regrette pas de mettre enfui de chez moi.

Car pour moi, c'est une nouvelle vie qui commence.
COUCOU ROLISTE :
Bonjour. Je suis une personne lambda tout comme VII. J'espère qu'il vous plaira !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hannibal D-J Somerset
FONDATEUR // CHEF DU NORD

Voir le profil de l'utilisateur
2016-08-09, 00:34
Je suis fana de ton avatar ♥ C'est tout propre c'te fiche hehe. Je te valide sans plus tarder, have fun !




random shit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Seven Nation Army
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DAFTLAND! :: CONFIGURATION DU PERSONNAGE :: Registres :: Validés-
Sauter vers: