//RP DU MOMENT*
Titrejoueur & joueur
Resume } Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

//LES RP LIBRES*www.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudo
//DEMANDES DE RP*www.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudo



 

 :: PARTY HARD :: LES PRÉSENTATIONS :: FICHES VALIDÉES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

don't lie to me // horatio

avatar
Invité
Invité
2016-01-29, 10:52
HORATIO
21 ans, homme, britannique, altered, gang ouest, riche habitant d'Andromeda.
I saw the best minds of my generation destroyed by madness, starving hysterical naked,
dragging themselves through the negro streets at dawn looking for an angry fix


C'est marrant la vie.
On y cherche un sens jusqu'à la perdre et dans nos ultimes instants, on se rend compte de son importance. On s'en rend compte, ou on se morfond dans la pensée logique et déprimante que l'on a rien accompli.

On s'en rend compte.
On s'en rend compte.
On s'en rend compte.
On s'en rend compte.

Tu te rends compte ?
Tu te rends compte, une fois mort ?
Tu te rends compte ?
Alors à quoi bon rendre des comptes ?


— H O W L —
Insensible, égoïste, méprisant, honnête, soigné, impoli, dépendant, désintéressé.
angelheaded hipsters burning for the ancient heavenly connection to the starry dynamo in the machinery of night,
who poverty and tatters and hollow-eyed and high sat up smoking in the supernatural darkness of cold-water flats floating across the tops of cities contemplating jazz


T'as commencé à trop regarder les bonbons quand tu désespérais.
T'as commencé à trop voir les bonbons quand tu faisais que les regarder.
Ta réalité s'efface au profit d'un monde imaginaire.
Mais au réveil, l'utopie a disparu - et te voilà le corps à terre.

Horatio, le nom issu d'une tragédie.

Qu'on détaille vite les détails de ta vie. Qu'on renifle l'odeur embrasée de la mort que tes lèvres n'ont cesse d'embrasser. Qu'on clame la honte d'une idole sous l'emprise, constate l'emprise d'un idiot qui nous fait honte.

La voix rauque, brisée par toute cette fumée, le regard à moitié ouvert, il détaille le monde, zoo anarchique et artisan des débauches dont il fait parti. Au centre de son malheur, il renifle la toxicité d'un air à la composante trop pure en l'absence d'une senteur de mort qui le rend dépendant. Il n'a pas l'impression d'un tort quand il voit les gens de cette oeillade hautaine, le ricanement qui cogne comme le marteau du jugement. Il renferme ces pensées négatives qu'on a tous mais il en est aussi sujet. Il déteste cette normalité simple qu'il a dépassé et il déteste cette élite d'hommes de laquelle il a chuté.

Il déteste. Il déteste. Il déteste.
Il déteste ne pouvoir que détester comme il déteste détester.

Il déteste, mais il n'a que ça. Il n'a que ça et ses bouffées de fumer. Fumer jusqu'à n'en plus pouvoir respirer. Respirer l'air d'un monde où il ne peut pas supporter de vivre. Vivre pour exister. Exister comme modèle pour beaucoup. Beaucoup de déçus, déçu de lui, lui perdu du monde, monde qu'il déteste.

Il te déteste.

Si tu le lis, tu es peut-être aussi perdu que lui, détestes peut-être autant.
C'est difficile, nocif, mais tellement évasif.
C'est évasif, attractif, mais tellement peu productif.

« Tais-toi. »

Et toi, spectateur, tu le sens. Ça coince, ta volonté. Ça se coince dans ta gorge et tu sens tes mots envahir tes pensées, cette frustration qui refuse de s’éluder. Tu as cette volonté contradictoire qui t’envahit, son regard maveillant que tu refuses d’affronter par peur de ne plus le vouloir. Ce n’est pas ton corps qu’il détruira, mais ta volonté dont il fera sauter les verrous - le doucereux son d’une voix suffisant à exposer les moindres recoins d’un esprit qui se voulait confiant.

D’une certaine façon, tu ne te sens pas triste, épris de cette indéfectable envie de désirer ce que cette voix t’ordonne, persuadé.

Tu ne peux pas te battre.
Tu ne peux pas battre cette entité dont nul ne connaît l'histoire.
Tu ne peux pas battre tes propres désirs.



— H O W L —
1m87, cheveux blonds platine décolorés (gris/blanc), yeux noirs, peau blanche.
who bared their brains to Heaven under the El and saw Mohammedan angels staggering on tenement roofs illuminated
who passed through universities with radiant cool eyes hallucinating Arkansas and Blake-light tragedy among the scholars of war


« Arrête de penser. »

Si seulement.
Si seulement ça pouvait marcher.
Si seulement, sur toi.

Comment pourrais-tu différencier la réalité d'une illusion ?
Pourrais-tu te persuader de ton propre bonheur ?
Vomis-tu d'un surplus d'utilisation de pouvoir ou d'un surplus de dégoût ?

Les douleurs te tiraillent, les contrecoups t'assaillent.
Mais tu ne dis rien. Tu n'as personne à qui te confier.

Horatio, oublie ça. Oublie tout ça.
Il n'y a pas de mal à vivre.
Sois-en persuadé.


— I R L —

Qui a mis 30 ans avant de comprendre que la barre de navigation était sur la bannière ? Enchanté. Je suis SDF donc je veux bien un avatar si quelqu'un est d'une générosité extrême, parce que j'ai CODÉ mon avatar (no joke ok.) et c'est pas très beau mais j'ai jamais graph de ma vie donc je pue. Ah et ma fiche étant dans un format un peu atypique, j'espère qu'elle vous plaira et qu'il ne manque rien. Enfin j'ai vérifié mais on sait jamais parce que les boulets sont réels :c

Avatar : Allen Walker (D-Gray Man).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
2016-01-29, 11:13
HORATIO CAINE.
(parce que la référence à Shakespeare c'est trop conventionnel)
ALLEN CET AVATAR TROP PARFAIT.
ET TU ÉCRIS COMME UN DIEU.

(si j'arrêtais le capslock moi ?)
Bienvenue, j'aime tout, ton perso, ta fiche, ton code, sauf ton groupe. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
2016-01-29, 11:47
O.M.F.G

Sache que je te bouffe complètement. Ayant déjà jouer un Allen Walker, je ne peux qu'approuver ce choix d'avatar. Ensuite, la musique, l'écriture, l'histoire, tu me perds assurément, je peux aller mourir en paix, c'est tellement bien écris sérieux, j'accroche. Sache que je te dis bienvenue et que je vais absolument venir te voir pour un lien ♥


Pʟᴇᴀsᴜʀᴇ ɪɴᴛᴏ ᴘᴀɪɴ
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2016-01-29, 17:12
(j'ai pensé à la même chose que Cloud en voyant le pseudo ; adieu /DIE/)
Comme Vishous j'suis totalement aniznianiz d'vant ta fiche
J'aime beaucoup la rédaction ohlala
Bref j'taime déjà ♥
Amour sur toi et bienvenue 8D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2016-01-29, 17:25
CLOUD ; omg merci eifjdskf bon, je le cache pas, c'est une référence à Shakespeare parce que j'ai aucune originalité, parce que Hamlet est un peu ma pièce préférée -pour l'instant- et parce que j'ai jamais regardé les experts. damn.
MAIS MERCI.
Tes compliments me font plaisir - et tu capslock autant que tu veux avec moi ; je kiff ♥

VISHOUS ; j'accepterai un lien avec plaisir et MERCI ♥ (j'ai été voir "the 5th Wave" hier et ils ont passé cette musique, du coup je l'ai Shazam parce que j'ai aucune culture - et voilà.)
Au passage tu utilises du IB c'est moi qui meurt en paix actuellement.
même si je préfère Undertale

ALEXANDRE ; salut t'es beau, merci pour ton message, AMOUR SUR TOI AUSSI.
moi aussi j'aniznianiz mais sur ton avatar parfait tkt
GN ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2016-01-29, 22:34
Alors
T'es beau
T'es cool
Et voilà. ALLEZ SALUT.

Non je rigole mais t'es déjà perf bb tu pars sur le bon pied, tu pèze dans le game (allen omg)(puis le mec pro code qui code son vava mais omfg) alors bienvenue courage toussa ♥♥

LOVE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2016-01-30, 13:53
Alors
T'es belle
T'es bonne
Et voilà. ON BAISE ?

dfgkdfogd merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
2016-01-31, 16:49

bienvenue sur daftland !

Ta fiche est superbe, autant le codage que le contenu, j'adore, et en plus tu as précisé qu'il y avait un auto-play donc tu m'as sauvé d'une crise cardiaque, merci. Je valide avec plaisir !


tic tac
Time is a sort of river of passing events, and strong is its current; no sooner is a thing brought to sight than it is swept by and another takes its place, and this too will be swept away.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
don't lie to me // horatio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DAFTLAND! :: PARTY HARD :: LES PRÉSENTATIONS :: FICHES VALIDÉES-
Sauter vers: