//RP DU MOMENT*
Titrejoueur & joueur
Resume } Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

//LES RP LIBRES*www.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudo
//DEMANDES DE RP*www.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudo



 

 :: EQUILIBRIUM ; « DAFTLAND » :: Cheenbury Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'crois y a un truc dans mon verre

avatar
The follower // the lover
LOCALISATION : Dans du code
Voir le profil de l'utilisateur
2016-08-23, 03:18
DANS MON VERRE
FEAT ONE - BAR LA NUIT - BIENTÔT BOURRÉ


groupe

adjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectif
UN P'TIT MOT ○ blablabla blablabla blbalbalbal blablabla bla-blablab blabalabl blabalbalabl balbal blabal bla blabablabalb balbalabl


KOLL - I
       Comment dire...

La journée est d'un ennui mortel, d'un banal qui m'arrache les tripes et qui me donne envie de casser les os du premier con venu. Tiens, celui-là ferait l'affaire. Avec son regard vide, ses cheveux qui ondulent, ce visage appétissant mais d'un ennui, lui aussi, mortel. Il devrait faire attention, trainer dehors avec une face aussi inintéressant pourrait le tuer. Genre, maintenant. Mais je me retiens, évidemment, je me retiens. Comme d'habitude, j'ai une conscience qui m'empêche de faire n'importe quoi. Le problème avec mon pouvoir, c'est que le simple fait de le regarder pourrait le mettre en danger, et je regarde absolument partout, tout le monde, tout le temps. J'ai les yeux rivés sur le monde qui m'entoure...

Alors ma vie n'est qu'une série de pulsions contenues, apprivoisées. Je suis un grand frustré. Aller voir une fille par-ci, par-là, ne m'apporte qu'un réconfort monotone qui, lui aussi, devient ennuyeux. La seule chose dont je ne me lasse pas, c'est bien de briser des choses : des corps, des vies, des esprits... Tout ce qui je casse m'offre un sentiment de satisfaction, la frustration s'évapore... C'est un peu comme bander... Mais en mieux. Et tant que j'y suis, un verre aussi ça se casse.

Comment dire...

C'est pour ça que je me retrouve seul, accoudé à un bar, ce verre posé devant moi. On se regarde fixement, on s'intrigue l'un l'autre, on se pose beaucoup de questions existentielles qui ne sortent pas de ma tête. Parce que les verres ne parlent pas, et ne pensent pas, n'oubliez jamais ce détail, c'est important. J'ai déambulé toute la journée, j'ai déambulé en début de soirée, mais maintenant, mes jambes sont relativement fatiguées. Je dis relativement parce qu'elles ne le sont pas vraiment, j'aurais toujours la force de courir si quelque chose se passe mal. C'est souvent le cas avec moi. Les soirées sympathiques et banales, oui, comme celle-là, ne restent jamais sereines très longtemps. Mais j'espère que ce soir sera une exception, car cela sortirait du terrible quotidien dans lequel je m'enferme peu à peu...

Pour une fois, je ne cherche pas de filles autour, j'ai à présent la certitude que les jolies perles rares n'existent plus. Que tous les visages sont devenus les mêmes et que les personnalités ont été anihilées pour se conformer à un profilage adapté à une vie en société de qualité. Mais pendant ce temps, moi, je deviens fou. Et la déprime pointe le bout de son nez avec l'alcool. Je n'ai toujours pas touché à mon verre d'ailleurs, ni au bon rhum qui frémit à l'intérieur. MEs lèvres sont sèches, ne demandent qu'à se désaltérer d'alcool -ou d'autre chose- mais j'ai les yeux rivés sur les reflets transparents des parois du récipient.

J'ai un regard triste, et la musique, les lumières, la foule qui danse ne m'empêcheront pas d'admirer le travail délicat effectué sur ce verre produit en des milliards d'exemplaires. Il est d'une banalité navrante ce verre. C'est triste. Mais le verre lui, n'est pas triste, n'oubliez pas, il ne réfléchi pas à tout ça. Le verre, il est là pour vous faire boire, pour vous saouler et vous faire tout oublier. Il n'est pas méchant en sois, mais pas gentil non plus puisqu'il vous fait sombrer dans une addiction lente, envoutante et agréable. Mais bon, ce n'est pas ma came préférée l'alcool.

Je vous le répète : je n'ai toujours pas touché au verre.
...
Enfin je crois.




JE SUIS L'ANIMATEUR QUI VOUS FERA VOUS BOUGER LE CUL !
ET LE PLUS GENTIL ET ATTENTIONNÉ !


J'écrase en #006699
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
2016-08-23, 23:59
One, elle est contente ce soir. Non pas que ce soit rare ou quoi que ce soit, mais il faut l’avouer, elle semble ravie. Parce qu’elle aime prendre des photos de tout, de rien, des gens, du vide, et qu’une fois n’est pas coutume, elle a réussi à vendre des clichés à bon prix quelque part. Trouver des excentriques amoureux des vieux appareils, ça doit pas être tous les jours que ça arrive qu’elle se dit et tant mieux, ça lui donne un certain charme.

Du coup pour fêter ça, quoi de mieux que d’aller boire un peu à un bar quelconque ? Même si on ne devinerait pas forcément, One c’est le genre à aimer l’alcool. Pas tout le temps, mais de temps en temps, pour fêter certains événements et dieu ce que ça fait du bien. Seul nuage à l’horizon, c’est le fait que Leo ait refusé de l’accompagner, sous prétexte qu’il avait la flemme. On sait tous que Leo c’est un faible qui tient pas l’alcool. Tant pis, elle ira seule et fera peut-être des rencontres amusantes au passage. Peut-être.

Et maintenant quoi ? Maintenant elle attend au bar, une bière à la main pour commencer doucement. Même quand on tient bien l’alcool, commencer par des boissons trop fortes n’a rien d’amusant à ses yeux. En fait, quitte à lui faire boire du jus d’orange, elle aurait vraiment dû amener son colocataire. Au moins, ils auraient pu s’engueuler pour des conneries comme des gros gamins et déranger tout le monde parce que c’est rigolo.

Au moins qu’elle se dit, elle est pas la seule à passer la soirée en solitaire en regardant du coin de l’œil son voisin. Si elle se fait remarquer par sa tignasse noire de jais envahissante, lui a les cheveux clairs, encore plus que Leo. C’est joli comme couleur qu’elle pense One parce qu’il faut bien penser à quelque chose. Et en voyant l’inconnu fixer son verre comme en recherche de réponses à des questions existentielles, la voilà qui se racle la gorge.

▬ Contente de voir que je suis pas la seule à apprécier la compagnie d’un verre pour occuper les soirées où on sait pas quoi faire.

Paf, elle a sorti ça comme ça en souriant un peu, comme si parler à des inconnus dans les bars, c’était normal et tout le monde le faisait. Et puis merde, si jamais ça le gêne, il répondra pas. Elle essaye juste de s’occuper One, de faire passer l’ennui. Parce que l’ennui, c’est insupportable et ça colle à la peau. Seul les idiots apprécient l’ennui.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The follower // the lover
LOCALISATION : Dans du code
Voir le profil de l'utilisateur
2016-08-26, 21:57
DANS MON VERRE
FEAT ONE - BAR DE NUIT - KOLL EST BOURRÉ


groupe

adjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectif
UN P'TIT MOT ○ blablabla blablabla blbalbalbal blablabla bla-blablab blabalabl blabalbalabl balbal blabal bla blabablabalb balbalabl


KOLL - II
       Je ne comprend pas tout de suite.

L'endroit n'est pas silencieux, loin de là, c'est même trop bruyant, mais le brouhaha ne m'atteint pas. Je suis au-dessus de tout ça. Le bruit inintéressant ne m'intéresse pas, et je ne pense pas que les hurlements insensés, la musique simple d'esprit soient en soit des sujet de réflexions digne d'un intérêt quelconque... Qui peut bien avoir de l'intérêt ?... Je ne lève pas les yeux pour savoir.

« Contente de voir que je ne suis pas la seule à apprécier la compagnie d'un verre pour occuper les soirées où l'on ne sait pas quoi faire. »

Ce bruit là est assez envahissant et je n'arrive pas à l'ignorer. C'est peut-être à moi que cette voix s'adresse. Je n'en suis pas tout à fait sûr, mais au prix de recevoir un vent je tourne la tête dans sa direction. Je suis assez surpris du résultat que ma réaction produit. J'ai certainement dû toucher à se verre en fin de compte, puisque ma tête tangue un peu et que les lumières flottent au ralenti autour de moi. Il y a bien quelqu'un de tourné vers moi. Enfin, quelque chose : puisque je ne vois pas très bien, je ne distingue qu'une masse noire indécise.

Dans l'état dans lequel je suis, je pourrais être un peu effrayé, mais je garde mon calme et je plisse les yeux, ferme mes paupières, ou me donne une tape sur le visage, n'importe quoi pour retrouver mes esprits. La suite ne me rassure pas puisque ce sont deux énormes point rougis qui me fixent. Des frissons parcourent mon dos, et je me concentre davantage. Ouf... Ce n'est qu'une fille. Enfin, une masse de cheveux sombre qui s'écroulent sur un visage rond féminin, assez adorable. Tout ce défilement d'images et de visions m'a un peu fait oublié les mots de la voix...

« Che* ? » *prononcé : ké = quoi ?

L'incompréhension me fait parler italien malgré moi. Je suis dérouté par l'allure de cette fille, qui elle aussi est penchée au dessus d'un verre. Ce qui me permet de me souvenir de ce qu'elle m'a dit. Je souris en me redressant, pour perdre l'aspect perdu que j'arborais quelques secondes plus tôt.

« Ah ! Oui, c'est un peu triste comme situation. »

Je passe ma main dans mes cheveux comme pour y épousseter la gêne qui, sans que je le veuille, s'installe en moi. Je dois avoir l'air d'un gars paumé, assez pitoyable... Je suis un peu au bout du rouleau, alors qu'elle, au contraire, semble assez joyeuse, même si elle est seule, et que ça, ce n'est pas super. J'ai un peu l'impression de parler à une gamine et mon instinct fraternel me dirait de la gronder parce qu'elle boit. Mais je me rends bien compte que c'est une adulte que j'ai en face de moi... Mais elle me rappelle un peu ma petite sœur, ce qui rajoute une raison à mon malaise...

« Tu es seule ?»

HRP:
 



JE SUIS L'ANIMATEUR QUI VOUS FERA VOUS BOUGER LE CUL !
ET LE PLUS GENTIL ET ATTENTIONNÉ !


J'écrase en #006699
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
2016-08-28, 00:46
Bon, ce qu'elle avait pas remarqué One, c'est que le gars, il a sûrement déjà un peu tapé dans la boisson, peu importe laquelle d'ailleurs. Enfin, elle se dit surtout ça après le moment de flottement qu'il affiche et ce qu'il lui sort. Aucune idée de ce que c'était, mais c'était pas de l'anglais. Et bon, One doute que ce soit de l'espagnol. Et si c'est ni l'un, ni l'autre, ça va être compliqué. Pour un instant, la jeune femme se dit qu'elle s'est mise dans la merde. Mais il finit par se reprendre l'inconnu.

▬ Ah ! Oui, c'est un peu triste comme situation. Tu es seule ?

Il a l'air un peu... paumé peut-être ? Embarrassé ? One arrive pas trop à mettre un nom sur l'impression qu'il donne. C'est un peu bizarre, mais pas alarmant pour autant de son point de vue. Tant qu'il commence pas à lui hurler dessus, ça devrait le faire, c"est son expérience qui lui souffle ça à l'oreille. Parce que dieu sait le nombre de fois ou les gens lui hurlent dessus à cause de ses conneries. C'est presque un jeu à force. D'ailleurs, la voilà qui semble presque se marrer un peu avant de reprendre la parole.

▬ Malheureusement oui ? Mon coloc' supporte pas l'alcool, du coup il m'a abandonnée. Mais bon, je vais pas me priver à cause de lui, ce serait con
.

Finissant sa phrase, la jeune femme trempe ses lèvres dans son verres. Avant de soupirer un coup. La bière, c'est vraiment pas son truc à One. Mais souvent c'est pas trop cher, c'est bien pour commencer, et ça tient toujours compagnie le soir. Mais du coup, elle tourne de nouveau la tête, plutôt décidée à se construire un semblant de vie sociale ce soir. Avec un gars qu'elle a approché par hasard. Bah oui, c'est plus rigolo comme ça.

▬ Mais du coup, j'imagine c'est la même chose pour toi ? T'as pas l'air très frais d'ailleurs, ça va aller ?

Oui, elle est encore sur la réaction du gars avant qu'il lui réponde. One, c'est souvent une chieuse, mais pas tout le temps, et parfois elle s'inquiète un peu pour les autres. Mais pas toujours. C'est One quoi, chercher à comprendre, ce serait stupide.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
J'crois y a un truc dans mon verre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Y'a un truc dans Heredis 12 !
» Faire boire de l'eau à bébé
» Se laver les cheveux avec deux oeufs crus ( mélangés dans un verre ou un bol)
» Pliage de serviette en forme de Paon ou éventail, Pochettes à couvert...
» Charlotte a avale un truc qu'elle n'aurait pas du avaler!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DAFTLAND! :: EQUILIBRIUM ; « DAFTLAND » :: Cheenbury-
Sauter vers: