//RP DU MOMENT*
Titrejoueur & joueur
Resume } Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

//LES RP LIBRES*www.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudo
//DEMANDES DE RP*www.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudo



 

 :: PARTY HARD :: LES PRÉSENTATIONS :: FICHES VALIDÉES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Running out ▬ Menschen [TERMINÉ]

avatar
Invité
Invité
2016-02-03, 05:52

menschen

feat The traveler ▬ Journey
description morale - Je suis de ceux qui gémissent, hurlent et se crispent. J’ai la mémoire froissée, feuille parcheminée, vieille de milliers d’années. L’encre y coule encore. Bavure, déchirure, morsure. J’ai les mots à fleur de peau, écorchés vifs sur le bord des récifs. Récifs cireux, cachetés, scellés. Comme de parjures souvenirs dans lesquelles j’ai l’esprit éclaté. Ensanglanté, démembré, déchiqueté. Ma tête… est un jardin asséché. Les fleurs s’effritent, les arbres ploient. C’est une serre dégorgée. J’ai le rythme d’une ferraille abandonnée. Rauque. Râle d’agonie, écorché contre la rouille du passé.

Il y a ces moments, ces lueurs, où l’hystérie me fait subir de sombres heures. Heures comptées, sabrées. C’est un intemporel tueur. Il me donne des fragments de folie, des fragments lucides dans lesquels je me noie comme dans l’acide. Je veux me sentir vivant, je veux dépendre - addict, addict -, je veux oublier… non ! me remémorer. Je veux gratter. Gratter de mes griffes au bout des mains. Griffes sales, crades, maculées. Je veux gratter l’épais brouillard de mes jours vagues. Souviens-toi !

Oui ! Souviens-toi !

Souviens-toi…

Je dépends de mes instants placides, comme le funèbre funambule sur son fil. Au bout du fil. Le calme de mes instants tranquilles est l'air de ma poitrine asphyxiée, crachant son envie de survivre. Je suis alcoolique. Ivre. De vivre. « Viva la vida ! » Je crie aux poumons encrassés. Encrassés d’encre de Chine gaspillé. C’est le Tibre noir en mon cœur qui déverse son flot de douleur. Je m’arrache la peau comme le condamné tirant sur ses chaînes, enragé aux yeux exhortant la liberté. De le prendre. Prendre avec son puissant Priape comme elle n’a jamais pris personne. Je veux y goûter comme à l’hydromel divin des guerriers et je veux m’y déverser dans toute la rage de l’indépendance, l’arrogance de respirer. Respirer loin de la mort. Voici venue ma guerre d'Indépendance, mon Tea Party, ma Bastille assiégée.

J’ai peur. Je crains. Je redoute. La honte d’être un monstre, la honte d’être le tueur, le créateur, mais je suis innocent. Comme la rose desséchée sur le parchemin. J’ai peur. Peur de vivre sans accomplir la Providence. L’inexistante Providence.

Je rampe et je soupir, le corps couvert de coups internes. Hémorragies sentimentales. J’ai peur et je me précipite, comme le mouton vers son prédateur.

Je suis de ceux qui gémissent, hurlent et se crispent…

Pourtant, pourtant. J’ai l’envie de ceux qui s’enivrent, se délivrent, s’extériorisent. Ceux du théâtre où l’humanité brûle les planches. La scène de tous les siècles. L’Histoire dans la peau. L’amour dans le cerveau. Je suis un cœur pulsé, arraché de sa cage thoracique dans le but de converger. Converger vers les landes. Landes aux nues blanchâtres, landes désertiques, landes poétiques. J'ai la passion, enfiévré, possédé. La passion des livres. Livres oubliés, livres rangés, livres éparses. Mon jardin est fait de papiers aux aventures par millier. J'ai la créativité propulsée, comme le navire vers Charybde, prêt à s'affronter. J'ai crié sur les toits. J'ai marché dans les rues. Et j'ai vu mon existence s'étioler. Une longue corolle de fleurs entrouvertes, enivrant mes sens de remèdes oniriques.

Je suis faible, fragile, honteux, mais j'ai la rage de vivre dans le creux de mes veines. Je suis de ceux qui ragent, ceux qui s'élancent, qui se jettent dans le vide avec le doute de sa nature. Âpres affres qui font vivre, mais âpres affres qui galvanisent. J'ignore mon futur, je contemple mon passé et je me demande si mon présent pourra réellement exister. Je me déchire, comme l'œuvre ratée d'un artiste, comme la toile fracassée de Vermeer et je désespère de savoir où en finir.

J'ai le sang rouge, écarlate. Comme le drapeau de la révolution, porté entre les doigts de la population. J'ai la parole claquante, comme le fouet de la monarchie.

Mais je ne mourrai pas. Je ne veux pas mourir. J'ai marché pour respirer. Addict.

Je suis de ceux qui gémissent, enragés de ressentir.

J'ai fait les monstres, j'ai fait l'horreur. Et je ferai les ronces qui crèveront leur cœur.
nom ; ELLIS
prénom ; ARRAKIS
âge ; 27 ANS
sexe ;
nationalité ; AMÉRICAINE
origine(s) ; ANGLO-ALLEMANDE
race ; ALTERED
groupe ; RAGNARÖK
occupation ; BIO-INFORMATICIEN BIOLOGISTE CELLULAIRE (Il tient à conserver ces titres avant tout, plus qu'être « militaire »)
situation maritale ; CÉLIBAT
situation financière ; ASSEZ POUR VIVRE
lieu de résidence ; ANDROMEDA
theme song ;
pouvoir ; SYNTHÈSE ▬ Produit des toxines existantes sur terre (aléatoires en état instable ou émotionnel et choisies lorsqu'il est concentré et apaisé), par les pores de sa peau. Dues à toutes sécrétions (sueur, salive, sang, larmes, etc.), blessures. Son corps produit des toxines naturelles et chimiques, provoquant en lui certaines hallucinations, pertes de mémoire, crises, tremblements, étourdissements. Il a commencé à répertorier celles extraites depuis l'obtention de son pouvoir. Ça le rend extrêmement sensible face aux foules ou aux activités sociales.

description physique - Il s'arbore d'une grande cape vermeil, au rouge éclatant, écarlate. Tache sanglante. Ronde lune japonaise. Le capuchon rabattu sur son visage, aux petites oreilles fines, triangles entêtés. Son masque sombre qui efface sa sentimentalité, sa honte, sa crainte. Son existence calomniée. Il déambule, démarche souple, démarche agile. Démarche furtive. Il se terre, se cache, derrière ses masques et ses soies d'Orient. Son absence de loquacité le fait flotter, ses jambes rapides le font voler. C'est un oiseau aux ailes déployées, vives, noyées. Dans la course, l'envie de vivre, l'envie d'être libre. Il saute de par les murs et s'élance au-dessus de la verdure. Le bas de sa cape effleure le monde, muette, témoin. Ses écritures orientales brillant sous le soleil, le foulard écarlate s'enroulant autour de lui.

Il en a plusieurs. Quelque peu soigné. De blanc, de bourgogne, de noir... ses longues capes se diversifient, l'envie des couleurs s'intensifient. Menschen se déguise.

Il cache ses cheveux peignés, brossés, derrière son masque protecteur. Ses grandes boucles brunes ébouriffées ploient sous son peigne, Menschen ne veut pas se ressembler. Il porte ses lunettes. Ses lunettes fausses pour sa fausse myopie. Il cache le bleu d'azur irisé derrière le brun de ses yeux artificiels voilés. Menschen a honte de son histoire. Il cherche un moyen de se faire pardonner. Le quai de la reddition attire ses pieds, son corps frêle, vers le bas de l'existence. Sa peau blanche se teinte de rousseur, il espère que sa grandeur ne sera pas que physique.


error in the state


Les mots ont le don d'être ce qu'ils ne sont pas. De paraître. De cacher.






MENSCHEN, VOUS ÊTES EN DANGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
2016-02-03, 12:33
Rien que le début de la fiche, cette classe absolue.
Je veux la suite.
Bienvenue. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2016-02-03, 12:36
AAAAAAAAH JOURNEY <3 Si beau, avec les icons et l'avatar et genre j'aime déjà beaucoup ton caractère,j'vais te harceler pour un lien probablement

-kofkofkof-
Je veux dire:
Velkommen, bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2016-02-03, 13:37
dayum son.
c'est beaucoup très beau ce début de fiche donnes-en pLUS vitevite.
bienvenue. ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2016-02-03, 18:46
Awn. ♥
Merci pour vos mots, grhtrtrurhf. *^* Pourtant je n'ai posté qu'une surface, ça n'est même pas clair ce que j'ai écrit. xD Mais ça fait chaud au cœur, merci. ♥

@Emperor : Ouiiiii Journey ! Ce jeu a été un des plus sublimes que j'ai connus ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
IS IT TOO LATE NOW TO SAY SORRY ?
Voir le profil de l'utilisateur
2016-02-03, 18:56
je suis amoureuse slt
non mais stp bio-informaticien c'est tellement cool, ça s'ancre tellement bien sur daft pourquoi j'y ai pas p e n s é.
ce pouvoir est cool aussi ok
et dois-je parler de ce début de caractère je
ou de journey
ou de ben whishaw j'ai pas fini london spy mais je.
ou de la musique g o d cette musique
bref. tu sais que tu me donnes envie de tc-iser c'est m a l.
bienvenue ♥




ACCISMUS
&
ANOESIS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2016-02-03, 19:35
Omg... Je...
Merci p'tain c'est grrtrte, ça me va droit au cœur, je dis quoi moi ? Merci. éwè Merci. ♥
Ouiiii, la biologie, c'est la vie, ça se fout même dans la technologie... et dans l'armée. *rire machiavélique*
Mais il est pas fini le caractère, c'est un embryon dans l'ovule de maman. Ahem.
C'pas grave, j'l'ai pas commencé j'suis pire que toi. Snif.
La musique me fait encore baver awn, The imitation game reste un joyaux dans la cinématographie. Scrgrge.

Merci, merci sérieux tu viens de déposer un million de petites lucioles dans mon cœur. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2016-02-03, 21:23
JOURNEEEEEEEYYFDSIHGUDSJFDPSKFDGSFAUDS
1. Mon jeu préféré
2. Journey
3. RED CLOAT
Bref. Toi, je t'aime déjà
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2016-02-04, 00:51
J'adore la phrase écrite en dessous de ton gif, dans ta signature, Scarface. Elle me fait tout scfrgrg. ♥

Merci, le sentiment est partagé. .w.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2016-02-05, 05:44
Hop ! Double-post afin de signaler ma fiche terminée (la fin du caractère... est à chier ! Je m'en excuuuuuuuuuuse). ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
2016-02-08, 12:36

bienvenue sur daftland !

Fiche très mysterieuse, surtout l'histoire (hehe) j'ai hâte d'en apprendre plus sur Menschen en rp !


tic tac
Time is a sort of river of passing events, and strong is its current; no sooner is a thing brought to sight than it is swept by and another takes its place, and this too will be swept away.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Running out ▬ Menschen [TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !
» Logan / James Howlett / Wolverine (Terminée)
» You're my river running high, run deep, run wild [Eugenia] # Terminé
» Running box

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DAFTLAND! :: PARTY HARD :: LES PRÉSENTATIONS :: FICHES VALIDÉES-
Sauter vers: