//RP DU MOMENT*
Titrejoueur & joueur
Resume } Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

//LES RP LIBRES*www.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudo
//DEMANDES DE RP*www.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudowww.titre//Par pseudo



 

 :: PARTY HARD :: LES PRÉSENTATIONS :: FICHES VALIDÉES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

nichée à l'angle mort de ta conscience — bambi

avatar
Invité
Invité
2015-12-19, 01:38
si tu pouvais m'écrire à moi
« cross my heart and hope to die »



elle ne répond qu'au doux nom de Bambi
du haut de ses 23 - il paraît - années de survie
elle ou hell qu'ils murmurent
ses yeux de nippone blessée qui endure
la vie que les ancêtres asiatiques lui ont offert
une pauvre altered, perdue dans le nord elle viole tes pensées
voler et envahir ça, elle sait faire
tristement seule avec son coeur un peu cassé
pauvrement polyvalente à force de dérober
elle vit partout et nulle part à la fois
à deux pas de cet ailleurs, tu sais, tout près de là-bas
on raconte qu'elle est pire que de la nicotine
mais on l'aime, on l'aime pour sa télépathie et sa candeur enfantine

{sinon moi c'est zelda et j'vous trouve cool, bisous}
yeah you're worse than nicotine
corpulence •• bambi, de son frêle mètre cinquante, semble si frêle qu'un coup de vent la casserait en deux.
couleur de la peau •• pâle comme la mort ou comme la neige, chacun sa poésie.

cheveux •• des mèches d'ébène qui retombent sur son visage craquelé.
yeux •• deux perles brillantes, arborant formes et couleurs asiatiques.

style vesti •• fondue dans la foule elle passe inaperçue, dans ses grands hauts blancs et ses pantalons noirs.
particularités •• la cicatrice de l'accident prétendant à sa mort, une longue balafre qui déforme la peau fraîche de son dos en une lacération acide.
originaux // kiko mizuhara

« Il paraît qu'ailleurs on n'a pas les genoux qui tremblent
il paraît que le soleil c'est autre chose et que des lanternes il y en a partout et c'est pas grave qu'on vous voie il paraît qu'il fait jour à chaque heure sans panne
il paraît que là-bas ailleurs on n'a pas comme ici la nuque en feu à toujours regarder ce qui tombe ce qui pourrait sur nous tomber
il paraît que les rues sont faites pour qu'on marche en prenant tout son temps même
il paraît qu'on a du temps pour s'asseoir et pour allonger les jambes et même se reposer
il paraît qu'ailleurs on pleure devant la télévision et pas devant sa vie on se méfie de personne et les toits tiennent bon et ce sont jamais des draps lavés de sang qui claquent au vent

c'est une vie sans événement où les voisins sont pas là pour partager leur pain mais juste pour se saluer se demander des nouvelles
c'est une vie où donner des nouvelles c'est dire qu'il se passe rien que rien s'est passé aujourd'hui il paraît qu'on s'ennuie comme c'est pas possible »


Bambi, Bambi n'existe pas. Morte, qu'ils la disent – officiellement, c'était à vingt-trois ans.
Bambi, c'est quelque chose de doux, comme un morceau de pain frais qu'on vient de fendre, comme les chocolats qu'on attend pour Noël ou les coussins sur lesquels on se jette une fois prêts à dormir.
Bambi, ça pulse sur le rythme de son coeur censé s'arrêter, ça pulse contre ses lèvres et ça fait sourire sur la fin, à la manière d'une histoire heureuse. Mais Bambi n'est pas douce, Bambi n'est pas une histoire heureuse.

Chez Bambi, on pleure pas devant la télévision mais devant sa vie.
Chez Bambi, on reste courbé, comme si on s'excusait d'exister.
Chez Bambi, on dit « pardon pour la pluie », parce qu'il paraît que c'est joli.
Chez Bambi, on dit plus merci, parce qu'on s'est dit que c'était terminé.

Le faon a vu sa jolie maman se faire tirer dessus par les affreux chasseurs – et si Bambi est un faon, la vie est son chasseur, la vie l'a bannie de sa société et a fait d'elle une sangsue. Morte, morte parce qu'elle a sauté dans le vide, morte parce que le corps n'a jamais été retrouvé, morte parce qu'elle a tenté de se suicider.
En un millier de mots et d'absurdités, on pourrait résumer Bambi. Bambi qui vit de vos existences, Bambi qui possède un millier de clés et zéro identité.

Bambi vous fouille, dès qu'elle vous a en ligne de mire. Vous êtes une cible, pour Bambi. Plus ou moins alléchante selon votre statut social, votre groupe ou même votre race – elle vous fouille, s'infiltre dans votre tête et décortique chacune de vos habitudes, enregistre vos horaires et s'invite chez vous en votre absence, profite de votre salaire sans abuser – Bambi est une sangsue, et Bambi pompe l'argent à sa source.

Ses lèvres rosées et moqueuses, étirées en un sourire faussement rassurant.
Bambi, Bambi elle vous embrasse des yeux. Bambi elle fume votre vie. Bambi ne fait rien comme les autres, elle se rend unique par sa façon d'être elle-même ; et elle aime, elle aime vivre à en crever. Si elle était dans Matrix, on l'appellerait le Maître des clés.

Floue, Bambi est floue. Elle se cache derrière l'objectif, gesticule pour que jamais les clichés ne soient nets. Bambi est un fantôme qui hante votre appartement, l'âme en peine qui traîne dans la ville et se faufile entre vos esprits, jongle entre la jolie brune et le petit rouquin, respectivement du treizième et onzième étage d'immeubles séparés par différents quartiers. La mémoire eidétique, photographique – elle se souvient de tout, de ton identité à la couleur du sous-vêtement que tu as mis ce matin.

On ne sait pas comment elle s'appelle.
On la voit souvent battre des ailes.
Voler d'une habitation à une autre sans arrêt
Contrairement à Icare, elle ne compte pas se brûler.

Un millier de mots et d'absurdités. Qu'on lui parle et elle changera le sujet. Qu'on lui pose des questions elle saura les éviter. Deux ans qu'elle vit comme ça, qu'elle vit de rien dans ses haillons et qu'elle offre des rictus polis pour s'échapper. Jamais elle remercie, jamais elle dit au revoir. Bambi n'est plus bien élevée, elle ne sait plus comment on fait. Son vocabulaire simple, sa voix qui effleure les tympans comme un baiser soufflé du bout des lippes. Ses phrases courtes.

Oui.
Non.
Je sais pas.
Ailleurs.

Dis petite, tu vas bien ?
Tu es perdue ?
Tu cherches quelque chose ?
Où vas-tu ?

Elle noie le poisson et toute sa famille, oui. Bambi, on lui a dit qu'elle était pire qu'une cigarette. On lui a chuchoté un millier de mots doux, au creux de l'oreille. Elle y a cru, elle a gobé ces mensonges destinés à la faire tomber dans un piège cruel ; Bambi est naïve, Bambi vous aime, Bambi vous fait confiance.

Mais Bambi n'existe plus. Si Bambi n'existe plus, Bambi n'est personne.
Personne vous aime.
Personne vous fait confiance.
Bienvenue dans le monde réel.
elle est née de tout le sang versé
come feed the rain
'cause i'm thirsty for your love
dancing underneath the skies of lust
yeah feed the rain
'cause without your love my life
ain't nothing but this carnival of rust

« elle est née d'un père et d'une mère elle est née d'une maison d'un bout de mer en carré avec des chats enragés pour la protéger des monstres elle est née d'un quartier où ça sentait la figue avant mais les figuiers on les a coupés maintenant ça sent le fioul et ça sent la pluie froide elle est née d'une ville à genoux une ville penchée comme quelqu'un qui s'excuse elle est née d'un pays qui reste courbé qui n'arrive jamais à déplier son dos elle est née d'une époque bizarre où les gens s'excusent même plus quand ils piétinent ton jardin ou quand ils sortent un fusil pour libérer le chemin une époque où les monstres on les reconnaît même plus où la ville retombe retombe et jamais elle va se relever elle est née et c'est dommage de l'amour il en restait déjà plus quand elle est née il y en avait peut-être avant elle mais c'était longtemps avant elle on en parle même plus tellement c'était loin tout ça c'était bien avant qu'elle soit là »

---


« elle est née de personne elle est née de la terre elle est née de tout le sang versé elle est née dans un éclat de bombe elle est née d'un pays qui pleure et toute sa vie elle avait su elle avait su sans savoir que quelque chose d'elle n'allait pas, qu'elle on ne pouvait pas vraiment la trouver aimable parce qu'elle était ce fruit-là - mais elle s'en fout, elle se dit qu'elle s'en fout »




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2015-12-19, 02:07
Zeldaaa ! (Toi je te connais uhuh)
Bienvenue à toi uhuh (encore un personnage qui va me vendre du rêve)
Love \o
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2015-12-19, 10:38
yéyé cheshire on s'connaît roar (j'ai failli reprendre kaya tiens~)
merci, amour ♥

du coup j'ai terminé, c'est flou et vague volontairement j'ai très très envie de développer ça inrp et pas dans la fiche (promis c'est pas par flemme ce coup-là)
mais si y a besoin d'éclaircissement, j'peux mp sans problème~
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
2015-12-19, 12:15
slt
on se connaît aussi
et bambi est overcool
alors
donne-moi ton coeur baby ton corps baby
je veux une femme like you
(j'assume pas bordel)(je ri comme une débile SI TU SAVAIS)
(bienvenue, quand même ehhhhh ♥)
(ET LA MUSIQUE est vraiment bien ok *^*)(de ta fiche)(je précise)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2015-12-19, 18:08
olala mon k-maro
je veux un homme like you
antona (antarèsxari) t'inquiète
je garderais le screen à tout jamais
et je t'avais pas du tout grillée avec ta fiche (a)
(je sais que tu aimes k-maro)(arrête de le nier)
(love u ♥)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2015-12-19, 18:22
Ah la la la je fais une méga overdose de rose d'un coup........... Wesh ton nom vient de faire bander mon cerveau mais c'est pas grave, je t'aime ❤
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
2015-12-20, 10:20
... Je pense que je vais vraiment te taxer un rp avec Côme là.
Ta référence irl = tant d'amour en moi.
Le rose = tant d'amour en Cloud.
Bienvenue. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hannibal D-J Somerset
FONDATEUR // CHEF DU NORD

Voir le profil de l'utilisateur
2015-12-20, 18:31

bienvenue sur daftland !

mamamia ce codage et ce perso.




random shit:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
2015-12-29, 13:01
Ooooooooooh. COUCOU. BIENVENUE ! (Quoi quoi je suis pas en retard.)
(C'est moi qui a Kaya nah, pas toi kdkvndlvndl. Mais je t'aime quand même hein :3 )
Bisous Zeldamour ;w; ♥

[Je suis une thug je poste après ta validation pardon]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
nichée à l'angle mort de ta conscience — bambi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [VENTE] Retroviseur droit avec glace angle mort
» Journée Normandie. Argentan 07 Novembre.
» [VENTE] Retro droit neuf avec glace angle mort
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» 1087 - Mort de Guillaume le Conquérant à Rouen ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DAFTLAND! :: PARTY HARD :: LES PRÉSENTATIONS :: FICHES VALIDÉES-
Sauter vers: